Voyages

5 jours à Dublin, Irlande

Je m’excuse. Mais vraiment, sincèrement. Je n’ai pas été active sur ce blog depuis des lustres et je n’ai même une raison valable pour me justifier. J’ai eu mes derniers examens de fin d’année et après cela le temps est passé tellement vite que j’en ai oublié les choses importantes telles que me tenir à jour sur ce blog. J’en suis sincèrement désolée.

Je suis de retour en France depuis deux semaines maintenant et je vous avoue que le retour n’est vraiment pas facile. J’ai passé de formidables dernier jours à Edimbourg et je pense que c’est aussi une des raisons qui a fait que j’en suis venue à un peu délaissé tout le reste. J’avais d’ailleurs pensé à vous faire un article sur mon séjour Erasmus pour vous témoigner de mon expérience, cela vous intéresserait-il?

Juste avant de passer mes examens de fin d’année, j’ai eu envie de m’évader un peu dans une destination pas très loin et qui me faisait vraiment envie, l’Irlande. J’ai passée 4 jours à Dublin seule puis ma colocataire m’a rejoint et nous avons passé ensemble 3 jours à Galway et notre dernier jour à Dublin.

J’ai donc eu envie de vous partager ces quelques jours bien sympathiques, en espérant vous donner des idées ou bien simplement vous donner envie d’y aller!

DUBLIN

1er jour:

Lors de mon premier jour, j’ai eu envie de parcourir et me perdre un peu dans Dublin, tout en gardant en tête les choses dont j’avais envie de voir. Mais avant toute chose, je voulais vous partagez aussi mon expérience niveau logement. Je suis donc restée 4 nuits en auberge de jeunesse située à quelques minutes du centre ville et très bien équipée. La propreté était au rendez-vous, les dortoirs bien entretenus, l’accueil très sympathique et le prix reste raisonnable (environ 25€ la nuit).

« Gardiner House Hostel », Dublin

À une quinzaine de minutes de l’auberge j’ai pu voir Le Spire du Dublin, sculpture en forme d’aiguille haute de 120m. Située en plein cœur de la ville, elle est assez impressionnante et vaut vraiment le détour.

Je me suis en suite promenée dans la ville, fait une balade au bord des Docks et traverser le romantique Ha’penny Bridge.

Ha’penny Bridge
Cathédrale Christ Church

Direction le château de Dublin après cette sympathique balade sous un ciel nuageux. En ce qui concerne le château, si vous n’avez pas beaucoup de temps et hésitez à aller le voir, bien que cela ne prenne que quelques minutes, j’ai été un peu déçu et ce n’est pas la chose la plus extraordinaire que j’ai pu voir durant mon séjour à Dublin. Il est assez petit et le cadre n’est pas des meilleurs. Par contre, la cathédrale Christ Church vaut vraiment le détour. Je ne l’ai pas visitée de l’intérieur mais l’extérieur est vraiment très beau (malgré les travaux qui avouons le, gâchent un peu la photo).

A quelques minutes de la cathédrale se trouve une autre cathédrale, la cathédrale Saint Patrick, entourée d’un adorable petit parc du même nom. Le parc était rempli d’étudiants à l’heure à laquelle j’y étais (aux alentours de 12h) et c’est l’endroit idéal pour faire une pause et manger un petit bout.

South Great George’s Street, Dublin

N’ayant pas d’endroits précis à voir dès ce premier jour (et étant quand même fatiguée à cause de ma courte nuit), j’ai passée le reste de mon après-midi à errer dans les rues de Dublin, admirant ces rues aux couleurs brique et l’ambiance irlandaise qui y règne.

Jours 2 et 3:

Ma chance d’hier concernant la météo ne m’a pas suivi lors de mon deuxième et troisième jours durant lesquels il n’a cessé de pleuvoir. J’ai donc profité de ce mauvais temps pour explorer les musées et tout en continuant tout de même dans ma lancée sans me démonter face à la pluie. J’ai donc été voir l’université de Dublin, le Trinity College, qui a accueillie des auteurs tels que Samuel Beckett, Bram Stoker, Oscar Wilde et pleins d’autres et passée devant la bibliothèque abritant le célèbre livre de Kells, manuscrit réalisé par des moines de culture celtique aux alentours de l’année 800. Puis je me dirigée vers le National Museum qui vaut pas mal le détour et qui se fait assez rapidement.

Beanhive

Pour me mettre ensuite à l’abri de la pluie avant de continuer mon escapade à Dublin, je me suis arrêtée au café Beanhive où j’ai dégusté le plus mignon cappuccino que je n’ai jamais bu. Vous pouvez demander des motifs précis ou juste laisser libre cours à leurs imaginations et je vous assure que j’ai eu un peu de mal à le boire au début tellement il était vraiment trop chou!

J’en ai profité d’être juste à côté pour faire un tour au fameux Saint Stephen’s Green Park, localisé proche du centre commercial situé dans Grafton Street et malgré le temps assez couvert j’ai vraiment apprécié ma petite balade.

Phoenix Park et son troupeau de daims sauvages

En ce troisième jour à Dublin, j’ai eu envie de m’éloigner un peu du centre ville pour aller au fameux Phoenix Park et espérer avoir la chance d’y observer les nombreux daims. Il est le second plus grand parc citadin d’Europe et est surtout connu pour son troupeau de daims sauvages. Il y abrite également la maison du président de la République Irlandaise ainsi que celle de l’ambassadeur des Etats-Unis.

Faisant partie du parc également se trouve le zoo de Dublin. Je ne sais pas si visiter un zoo avec un temps aussi pluvieux qu’il faisait ce jour-là était vraiment une bonne idée mais en tout cas je peux dire qu’il n’y avait pas foule et que c’est vraiment une expérience assez sympathique. Ce que j’ai trouvé assez cool surtout est le fait que même si les animaux étaient rentrés à cause de la pluie, on avait tout de même accès à leurs enclos et tout était indiqué pour qu’on puisse les trouver et les observer malgré la pluie.

Jour 4: avant dernier jour et half day trip à Glendalough

Guinness Lake

Pour cet avant dernier jour, j’ai eu envie d’explorer un peu l’Irlande et j’ai donc réservé un half day trip (une excursion d’une demi-journée) à Glendalough, village situé dans les montagnes de Wicklow, sur le site d’un ancien monastère dans le comté de Wicklow, situé en aval du Lower Lake. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés pour y observer le Lough Tay alias Guinness Lake, considéré comme l’un des lacs les plus célèbres de la région et surnommé comme cela car comparé à une pinte de Guinness, avec ses eaux sombres et sa plage de sable blanc (et appartenant également à la famille Guinness) et ayant également servi au tournage de la série Vikings.

Et enfin, pour finir cet article sur un des points les plus importants lors d’un voyage, le bon plan nourriture. Je n’ai pas vraiment réussi à trouver un restaurant irlandais ou du moins je ne me suis pas donné la peine de chercher mais je suis tombé sur un restaurant Japonais, pas très loin de mon auberge, Fujiyama Restaurant. Je vous poste ici une petite photo de cet énorme plat pour espérer vous donner l’eau à la bouche.

Fujiyama Restaurant, 11A O’Connell Street Upper Dublin 1